Chronique de Comme convenu de Laurel

Chronique de Comme convenu de Laurel

Tombée un peu par hasard sur la campagne de récolte de fonds pour la prochaine BD de Laurel intitulée « Comme convenu » via les réseaux sociaux, j’y ai modestement ajouté ma pierre à l’édifice. Le projet m’a tout de suite emballé : on y parle jeux vidéo, Californie et auto édition.

Une campagne de crowdfunding qui bat tous les records sur Ulule

Un objectif de 1047% atteint en seulement 24 heures sur Ulule la célèbre plateforme de crowdfunding, plus de 259 000 euros collectés, 7962 contributeurs, 700 dédicaces, 1000 pochettes de stickers…

Comme convenu est partagée gratuitement sur le blog de Laurel depuis plus d’un an et cela ne l’a pas empêchée de rencontrer un aussi grand succès en version papier. Preuve en est que la gratuité sur internet n’implique pas forcément un échec commercial papier. Une constatation plutôt encourageante pour les auteurs de BD, métier de plus en plus précaire malheureusement.

couverture bd comme convenu laurel autoédition

L’histoire en BD d’une start-up de jeux vidéo en Californie

Comme convenu est l’histoire d’un couple qui décide de déménager tout près de San Francisco afin de monter leur start-up de jeux vidéo sur mobiles. Laurel est donc la dessinatrice qui va s’occuper de tout l’aspect graphique et son compagnon est développeur. Ils partent avec leur fille Cerise et leur truculent chat Brume. Mais comme vous pouvez vous en douter à travers le titre, rien ne va se passer comme prévu !

Un soin tout particulier apporté au livre-objet

En tant que contributeur, j’étais amenée à souvent recevoir des newsletters concernant Comme convenu. Outre le fait qu’il est toujours agréable de savoir où en est le projet c’était vraiment intéressant de suivre pas à pas les différentes étapes de l’auto édition. Et non, toutes les bandes-dessinées ne se ressemblent pas ! Il faut prendre de nombreuses décisions qui détermineront la qualité finale du livre-objet (choix du papier, tests d’impression, allers-retours chez l’imprimeur, etc).

Nous avons vraiment été gâtés puisque le pack contenait également trois planches de stickers et deux superbes marque-pages. Ils ont déjà tous trouvé leur place…

Un très grand soin a été apporté à la réalisation de cette BD et c’est un plaisir d’avoir pu y participer. Je serai sans conteste présente pour la suite !

Partage : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *